Représentaiton

Kiwi Création
2 Février 2017

Une équipe géniale!


Carrefour Jeunesse Emploi Témiscamingue
2 Février 2017

L’accompagnement offert par le CAFA nous a été très bénéfique lors de la réalisation de notre code d’éthique. L’animatrice a su nous guider et poser les bonnes questions de façon à favoriser une réflexion au sein de notre comité de travail. Ceci  nous a permis ainsi de faire un choix judicieux de nos droits et responsabilités!

Josée Beaulé
Directrice
Carrefour Jeunesse-Emploi du Témiscamingue




Maison de la Famille de Rouyn-Noranda
2 Février 2017

La Maison de la famille de Rouyn-Noranda a entrepris en 2009-2010 une démarche de restructuration. Afin d’orienter nos décisions et de maintenir le cap sur les changements structurants que nous voulions mettre en place, notre conseil d’administration et l’équipe de travail ont tenu un lac à l’épaule afin de définir et partager une vision commune. Nous avons fait appel au C.A.F.A. afin de permettre à tout le monde de participer au même titre. Étant très satisfaits du résultat obtenu cette journée-là, nous avons par la suite entrepris une démarche de planification stratégique. L’animation du C.A.F.A. a été d’un soutien très important pour le déroulement de notre lac à l’épaule.

Suzanne Boisvert
Coordonnatrice
La Maison de la famille de Rouyn-Noranda




ESPACE Abitibi-Est
2 Février 2017

ESPACE Abitibi-Est fait affaire avec le CAFA à l'occasion pour différents dossiers. Que ce soit pour l'animation d'un lac à l'épaule, une formation ou du soutien pour différentes questions, l'équipe du CAFA s'est toujours montrée disponible, professionnelle et soucieuse de répondre adéquatement à nos besoins. De plus, les travailleuses d'expériences sont dynamiques, ouvertes et à l'écoute des gens.

Sylvie Fortier
ESPACE Abitibi-Est


Accueil Amos
2 Février 2017

Le Cafa nous a été très bénéfique, en utilisant leurs services à quelques reprises avant qu’un conflit dégénère en tempête et que cela détruise une bonne ambiance de travail.
Le Cafa nous  aide à reconstruire là où parfois nous avions le sentiment que notre travail n’était plus un rêve et que nous avions juste le goût de dire «assez», cela ne vaut vraiment pas la peine quand les évènements nous dépassent.
À ce moment-là, le Cafa a su nous conseiller et nous inspirer d’une nouvelle ligne de conduite, et nous permettre de foncer et continuer dans un  travail donc nous sommes fiers d’y travailler. 

Marthe Bélanger
Accueil d'Amos 




<< début     < précédent    1  2    suivant >      fin >>